Wednesday, November 28, 2012

Farouchement vôtre.


Aye aye Captain !

À la manière de Super Mario qui change de pouvoir à chaque nouvelle casquette, je me sens l'âme d'un vieux loup de mer avec celle-ci sur la tête. Associée à cette veste* trop large pour moi, c'est alors comme si je devenais capitaine d'un navire à la dérive. D'accord, en l’occurrence c'est plutôt moi qui commence à divaguer.

C'est avec ce genre de tenue que, lorsque je bat le pavé Angevin, le regard des autochtones, qui n'est pas habitué aux fantaisies vestimentaire, me dévisage comme si je provenais d'une planète située quelque part dans Alpha du Centaure. C'est embêtant parfois. Je veux dire, je n'y prête plus vraiment attention et ça me fait sourire de voir ces gens interloqués, mais j'aimerai pouvoir évoluer dans une ville un peu plus ouverte d'esprit. J'ai l'impression d'être une étrangère sur la terre qui m'a vu naître. Je pense que c'est en parti pour ça que Londres ou même les autres capitales Européennes (Berlin, Stockholm, Paris...) me font tant rêver. J'y vois comme une destination propice à exprimer ce que je dois ici réprimer.

On ne peut ni changer les autres, ni changer le monde. C'est pour cela que j'arrête de prêter trop attention aux remarques. Si l'on était à l'écoute des autres et seulement eux, où serait notre personnalité ? Vivre pour soi, c'est peut-être égoïste pour certains points de vue, mais c'est le premier pas vers le bonheur.

Oh, bien entendu je pourrais vous dresser le profil de ces quelques personnes dont le regard trop insistant peut parfois me mettre mal à l'aise.
Le plus courant, le groupe de filles entre 15 et 25 ans. Elles marchent droit devant moi en papotant, s'arrêtent de parler au moment où l'on se croisent, puis se mettent à chuchoter une fois passées. Mais je me dis que ça ne doit pas être bien méchant (Ai-je raison ? Suis-je trop naïve quant à la bonté des individus ? Haha).


D'ailleurs, interlude publicitaire.
Thrifty Folks Road, petit site web que j'ai créé sans prétention, propose des vêtements que je ne porte plus ou que j'ai chiné à droite à gauche. Le sac présenté dans cette tenue y est par exemple à vendre. N'hésitez pas à y faire un tour, je commence tout juste à ajouter des vêtements. (vous pouvez fermer la musique d'interlude !)


Est-ce que vous vous êtes déjà senti comme un étranger dans votre propre ville ?

____

* Veste trop large de chez Emmaüs devrais-je préciser ! Souvenez-vous de cette journée où je faisais l'éloge de cette caverne d'Ali Baba. Aaah, le sanctuaire des fringues pas cher.


Aye aye Captain !

Like Super Mario who change his power when he puts a cap on, I feel like an old fisherman with this one on my head. Associated with this jacket too large for me, I become the captain of a drifting ship. Okay, I have to stop talking nonsense.

It's with this kind of outfit that the glance of the locals, not accustomed to fancy clothes, is staring at me when I walk down town, as if I was coming from a planet in Alpha Centauri. That's sometimes annoying. I mean, I don't pay attention anymore, and it makes me smiling to see these people surprised. But I would like to evolving in a more open-minded city. I feel like a stranger on the land which saw me grew up. I think that's why I'm dreaming about London or other European capitals (Berlin, Stockholm, Paris...). I see them as a way to express what I repress here.

We can't change people, we can't change the world. That's why I've stopped to be worried about what people think about me. If we were listening what people say and only living our lives according to them, where our personnality would be ? Live for yourself, that could be selfish in some point of view, but that's the first step to happiness.

Oh, I can describe the profile of these persons who are too obtrusive.
Most of the time, it's a group of girls between 15 and 25 years old. They walk right in front of me, they are talking, and then when we are crossing each others, they stop chatting and they start to whisper something. But I think it's maybe not something bad. (Am I right ? Or am I too naive to believe in human kindness ? Haha).

By the way, little paragraph of advertising.
Thrifty Folks Road, little website I've humbly created, is selling clothes that I've bought here and there or that I don't wear anymore. For instance, the bag in this outfit is for sale. Don't hesitate to have a look, I just started to add clothes.


Did you already feel as a stranger in your own city ?




Cap : Emmaüs / Blue Shirt : Romwe / Jacket : Emmaüs / Striped tights : H&M / Bag : Here / Shoes : Charity Shop


18 comments:

  1. Oh oui je me suis toujours sentie comme ça, et pour cause je suis angevine également.
    Le côté coincé d'Angers est réellement pesant quand tu as décidé d'être toi même avec ta tenue, coiffure ou piercings, il suffit d'aller ne serait ce qu'à Nantes ou Rennes pour sentir cette différence lol

    ReplyDelete
    Replies
    1. Aah alors je ne suis pas la seule à penser ça !
      J'avais peur que mon jugement soit peut-être trop abusif, mais en effet je crois qu'un nuage de sobriété snobinarde plane sur Angers.
      Et c'est vrai que j'ai pu constater à Rennes, après une année d'étude là-bas, que tout y est différent. Étrange de constater qu'une centaine de kilomètres suffit pour passer d'une mentalité à l'autre !
      Soutenons-nous entre martiens angevins ;)

      Delete
  2. tu as le chic pour dénicher de vrais trésors! ce look est parfait, bravo captain!
    (et j'imagine que ça doit être pénible les gens bornés dans la rue... pourquoi le monde ne peut-il être plus libre?
    Bah, tant pis pour les esprits étroits, leur vie doit être bien morne...
    bises
    claire

    ReplyDelete
    Replies
    1. Heeey merci beaucoup moussaillon ! ;)
      Haha oui je me pose la même question. Mais j'en déduis que les gens qui passent leur temps à critiquer les autres ont en effet une vie tellement vide que cela devient leur seul passe-temps... Et qu'ils sont au fond bien triste et très peu sûrs d'eux-même.

      Delete
  3. Stylée! J'adore les collants! La chemise bleue a une belle couleur!
    Bisous, bonne journée! http://leComptoirdeLaura.wordpress.com/

    ReplyDelete
  4. Ton look est adorablement chouette cool rétro ! J'adore !

    Concernant les gens, je dirai tout simplement, que surtout tu ne dois rien réprimer car en restant tel que tu es, tu contribus à leur ouvrir l'esprit ou ... pas ! Mais au moins toi tu ne juges personne et ça c'est super ! Il devrait sur ce point te rejoindre... Et puis comme on dit les gens qui se moquent sont souvent jaloux, intolérants... Je le vis au quotidien ayant un physique très particulier avec un corps très pulpeux, des cheveux hyper frisés une peau caramel et des looks un peu spéciaux... Du coup, même si parfois les gens me dévisagent je sens aussi des regards hypers positifs parfois même souriants et surtout au niveau de mes accessoires et bijoux qui sont toujours ma touche finale si on peut dire ^^

    New York est une ville qui m'attire beaucoup pour ça ainsi que le japon en général où il me semble que mon style passerait quasiment inaperçu ahaahaha ! ♥

    Donc surtout restes tel que tu es ! C'est comme ça qu'on t'adore nous et que tu te sentiras bien, en suivant ce qui te pasionne, ce que tu aimes :D



    ♥♥♥♥♥

    ReplyDelete
    Replies
    1. Wwwaaoow merci Erika ♥♥

      Je trouve ça justement génial que tu joues de tes looks et des accessoires, c'est ce qu'il faut !
      Je pense que c'est toujours mieux de se faire un peu remarquer et de susciter gentiment l'étonnement plutôt que d'être un passant lamba que tout le monde ignorera, et dont on ne se souviendra pas.

      Le Japon aussi a l'air d'être une terre promise ! Il y a quelques asiatiques dans ma ville, et ils ont toujours un style dément. Les filles qui sont souvent assez petites s'habillent avec des pulls oversize, une longue jupe et un pantalon en dessous, avec des baskets fluos... Je trouve ça génial !

      Ton dernier paragraphe me touche vraiment beaucoup !! Ce genre de commentaire est l'accomplissement de tout, j'espère ne jamais décevoir :) Merci infiniment <3 <3

      Delete
  5. Non ce n'était pas du tout abusif de ta part ! J'ai même l'impression que ça s'est dégradé, je crois que même qu'à l'époque collège (j'ai 29 ans maintenant) les gens semblaient plus ouverts d'esprit.

    Quand j'ai volé de mes propres ailes hors du nid familial il y a dix ans, j'ai commencé à être moi même et c'est vrai qu'avoir les cheveux rouges flashy ou des dreads avec des fringues décalées c'est pas quelque chose qui m'a aidé pour être tranquille dans la rue :(

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh, quand je passe devant mon ancien collège je suis choquée de voir ce que sont devenues les nouvelles générations ! J'ai l'air d'une ancienne à dire ça, mais ça devient inquiétant.

      Je pense qu'il vaut mieux être soi-même au risque de déclencher quelques réactions dans la rue plutôt que de refouler ce que l'on est par peur des autres. C'est comme ça que l'on devient quelqu'un. Wow, j'aurai vraiment adoré croiser une personne comme toi à Angers !!

      Delete
  6. Comme je te comprends... Mais ne change pas tu es splendide !

    www.mercredie.com

    ReplyDelete
    Replies
    1. Wouw, merci milles fois, c'est vraiment adorable ! <3

      Delete
  7. Perso, j'adooooooooore ta tenue! Tu es sublime!

    Je comprends ce que tu veux dire. J'habite à Brest et parfois, c'est un peu frustrant car j'aimerais m'habiller de telle ou telle façon mais je dois me freiner. Bon, je garde mon style quand même parce que je veux rester moi même mais il y a certains accessoires par exemple que j'évite car je n'assumerai pas d'être si différente des autres. A Brest, il y a vraiment des looks sympa mais dans l'ensemble c'est assez neutre. Les filles se ressemblent toutes donc dès que tu t'habilles différemment tu ne passe pas inaperçu!

    Mais il faut lutter! Reste comme tu es :)

    Des bisous ♥

    ReplyDelete
    Replies
    1. Haan merci énormement, ça me touche beaucoup !! ♥

      Je pense que le problème se répète dans beaucoup de villes de France, sans doute moins à Paris j'imagine... L'important est de ne pas trop se prendre la tête et de s'habiller selon ses goûts et ses envies du moment ! Si ça devient dur à assumer, c'est qu'en effet il faut éviter d'en faire trop puisque l'on ne se sentira pas nous-même. Un look doit toujours être assumé à 100% pour être crédible ! ;)
      Parfois ça fait quand même du bien de se lâcher, ça n'est pas drôle non-plus d'être "comme tout le monde" héhé.

      Merci beaucoup en tout cas :-*

      Delete

Thanks for your comment ! Check back if you're looking for a reply.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...