Wednesday, October 16, 2013

Indoors.



Expérimentations.
J'ai pris cette série de photos juste avant de m'en aller pour ma première journée de cours. Il pleuvait des cordes, il pleut toujours des cordes d'ailleurs. Cholet, ville de la pluie. Le combo pantalon+boots est toujours gagnant dans ces conditions là, j'en use et j'en abuse ces mois-ci. Je crois avoir fait un excès de collants+shorts, alors je vis de looks boyish en ce moment.
J'ai toujours du mal à associer cette chemise, pourtant j'adore son effet Renaissance, qui me rappel les cols fraises gigantesques dont se fabulaient les nobles gens du XVI-XVIIème siècle.
J'ai emménagé. Difficile de faire des photos en extérieur lorsque l'on perd son terrain de jeu, je vais donc expérimenter les photos en intérieures. En espérant que la douceur des bords de Loire et des murs en pierres ne vous manquera pas comme à moi... Ah ! Pourtant le changement, c'est bon, ça force à s'adapter. On ne peut pas espérer avoir de jolis murs en pierres partout. On peut aussi se contenter de porte de salle de bain en PVC.
Une nouvelle perspective se dessine, un nouvel environnement, des rencontres. J'aime bien emménager. Éparpiller ses petites affaires, créer son nid douillet, découvrir les environs et les commerces du coin... C'est plaisant. J'ai même découvert une boutique asiatique où j'ai acheté des algues qui s'avèrent être périmées depuis décembre 2012. J'en ai quand même mangé.
Vous aimez cette sensation de nouveau départ ?


Experimentations.
I made this photoshoot just before going to my first day of class. It was raining cats & dogs, and it's still raining. Cholet, rainy city. The combo pants+boots is always a winner for these meteorologic conditions. I abuse of this style for the last months as I had an overdoze of tights+shorts ! So, boyish looks are my new credo.
I've moved in a new place. It's tricky to take pictures outside when you loose your playground, so I'm going to experiment the indoors photoshoots. I hope you'll not miss the Loire river and the stone walls as I do... Ah ! Change is always positive, it helps to learn how to adapt yourself to new situations. We can't have the expectation to find beautiful stone walls everywhere. We can be happy as well with a bathroom door in PVC.
A new way appears on the horizon, a new environment, new faces, new people. I like to move in. Spreading your little stuff, create your cozy nest, discover the surroundings and the shops around... It's pleasant. I've even discovered an asian store where I bought seaweeds which are in fact expired since December 2012. I eat them anyway.
Do you like this sensation of a new begining ?


Hat : Second Hand / Shirt : Romwe / Pants : H&M / Boots : Second Hand / Backpack : Second Hand.

Thursday, October 10, 2013

Portugal : Part 1 - Porto.


Sur le port de Porto.

Je ne me rappelle plus vraiment d'où m'est venue cette soudaine envie de partir au Portugal. C'était sans doute lors d'une de ces chaudes journées de l'été 2013, à ne plus vouloir aller au travail. J'avais grand besoin d'air, je crois.
J'ai donc réservé un vol aller/retour de La Rochelle à Porto. Avec Ryanair, il n'y a pas vraiment à hésiter tant les prix sont accessibles. Le reste a suivi : un peu de Couchsurfing, avec tout de même l'idée de base de rendre visite à des amis Portugais que j'avais rencontrés en Pologne.

Je n'ai eu que de la pluie; profonde ironie, moi qui allait au Portugal pour trouver le soleil. Bizarrement, la pluie m'accompagne à chacun de mes voyage, à croire que je lui plaît beaucoup. Bref, je suis arrivée à Porto, jolie ville portuaire située au nord du Portugal. Toute en montées et descentes, de quoi avoir en quelques jours des fessiers en béton ! Porto est au bord du Douro, et le pont que vous voyez sur les photos a été érigé par Gustave Eiffel en personne.
J'ai séjourné via Couchsurfing chez Jakub, un Polonais. Je rencontre des Polonais partout lorsque je voyage ! Il vivait d'ailleurs avec trois autres Polonaises, dont une, la propriétaire de l'appartement, qui louait aussi via AirBnB, et qui hébergeait un couple Allemand. Ensuite, un autre couple Polonais est arrivé. Certes, c'était un peu l'auberge Polonaise en somme, mais je dois avouer que j'ai toujours de bon feelings avec les Polonais. J'ai pu expérimenter la vie nocturne de Porto, jeunes buvant des bières au bord du Dourou, dans les lumières du fameux pont éclairé de milles feux, au son d'un joueur de guitare affirmant venir de nulle part.

La ville en elle-même, je l'ai appréciée sans la trouver transcendante, d'où le fait que je n'ai pas énormément de photos de Porto. Il y a évidemment la ballade le long du port à ne pas manquer, et aussi la vue imprenable que l'on a en haut du pont. Il y a des ruelles coquettes et étroites, pavées et aux bâtiments colorés. J'aime flâner dans les rues des villes que je visite, je ne suis pas le genre à vouloir faire tous les musées et toutes les attractions touristiques. À vrai dire j'aime être paresseuse, prendre mon temps, marcher et rencontrer des gens. Ça me suffit et me satisfait, donc je ne pourrais pas conseiller d'endroits à ne pas manquer. Néanmoins, je peux affirmer que j'ai survécu grâce aux fruits qui sont relativement peu chers là-bas. Les Fruitaria ou Mercado sont des endroits où je pourrais passer des heures ! Des étalages énormes de fruits et légumes, le paradis.

Voilà pour Porto. J'y suis restée deux nuits, le lundi et mardi, puis j'ai pris le bus - je fais un petit break sur l'auto-stop, la facilité a parfois du bon - le mercredi en direction de Coimbra, pour la meilleure partie de mon séjour. L'aventure continue, suite au prochain épisode !

Quel genre de voyageur êtes-vous ? Plutôt paresseux ou toujours sur la brèche ?



Porto's river.

I don't remember when has arisen this sudden desire to go to Portugal. That was probably during one of those warm day of the summer 2013, when I didn't want to work anymore. I needed fresh air, I suppose.
Then I booked a flight from La Rochelle to Porto. With Ryanair, there is no reason to hesitate as the prices are affordable. The rest followed : I did some Couchsurfing, but the main idea was to visit Portuguese friends I met in Poland.

It rained during all my stay; deep irony, as I also went to Portugal to find the sun. Strangely, the rain is my companion all the time I travel, I guess it should love me. Anyway, I arrived in Porto, a cute city by the river in the north of Portugal. Made with streets up and down, you can be sure to have steel legs after a couple of days spent there ! Porto is near by the Douro river, and the bridge you can see on the pictures has been designed by Gustave Eiffel himself.
I stayed via Couchsurfing at Jakub's place, a Polish guy. I meet Polish people everywhere I travel ! Jakub lived with three other Polish girls, and among them, one was the owner of the flat. She was hosting a German couple through AirBnB, and then another Polish couple. It was like the Polish appartment, but I have to say that I always have very good feelings with Polish people. I experimented the nightlife in Porto, young people drinking beers by the Douro river, under the lights of the famous bridge, with the sound of a guitare player, whom claimed he was coming from nowhere.

The city itself, I appreciated it without finding it transcendent. That's probably why I don't have so many pictures of Porto. Of course there is the nice prommenade on the port that you can't miss, and the marvellous view you have from the top of the bridge. There are narrow and pretty streets with colorful buildings. I like to stroll in the streets of the cities I visit. I'm not the kind of person who wants to visit all the possible museums and touristic attractions. I like to be lazy, to take my time, have a walk and meet people. It's satisfying for me, so I can't advice things to do or places to eat. However, I can say that I've survived thanks to fruits which are relatively not so expensive there. The Fruitaria or Mercado are places in whose I could spend hours ! Huge displays of fruits and vegetables, a real paradise.

That's all for Porto. I stayed two nights, the monday and the tuesday, then I took the bus to Coimbra - I have a break about hitchhiking, easiness is good sometimes - for the best part of my trip. Adventure continues, stay tuned !

Which kind of traveller are you ? Lazy or over-excited ?


Tuesday, October 8, 2013

L'appel des routes.




A glance of Porto.
Très chers lecteurs, veuillez excuser mon manque de tact. Je n'avais pas eu le temps de publier cet article avant mon départ. Eh oui, j'étais partie ! Voilà l'article en question, avec, pour me faire pardonner, un jolie photo de Porto.

"On the road again"
J'ai la bougeotte, je crois qu'on pourrait l'affirmer. Me voilà de nouveau prête à partir, direction le Portugal. De Porto à Faro, je vais passer dix jours dans ce pays où règne encore la chaleur et le soleil.
Inutile de préciser que je pars, une fois encore, sans trop d'organisation. Je dois aller du nord au sud, c'est l'objectif. Je vais passer par Coimbra et Lisbonne à coup sûr, puis d'autres villes peut-être si l'occasion se présente. L'improvisation, la clé de l'émerveillement. Je vais revoir de très chers amis que j'avais rencontré en Pologne, il y a déjà deux ans de cela ! Ce genre de personnes avec qui vous n'avez pas besoin d'échanger des nouvelles régulièrement, car vous savez que vous pouvez compter sur elles, toujours. Je crois d'ailleurs que j'ai plus de cadeaux que d'affaires personnelles dans mon sac. Dieu bénisse Nature & Découverte.
Je ferai un article à mon retour, en essayant d'incorporer plus de bons plans et des photos plus personnelles que pour mes voyages précédents. J'ai toujours entendu parler du Portugal d'une manière extrêmement positive, je pense donc que j'aurai des choses à raconter.
Ce petit séjour va me faire du bien, car j'avoue passer par une remise en question en ce moment; remise en question par rapport à mon blog, son objectif, la vanité de ces choses... Ah ! Personne n'a dit que tenir un blog était une chose aisée - au contraire. Il y a les périodes propices qui nous motivent, et les périodes de creux où l'envie d'abandonner fait surface; j'ai d'ailleurs lu une citation intéressante à ce propos, qui, grossièrement traduite, donnerait à peu près ça :
"[...] Les arbres ne produisent pas des fruits durant toute l'année, incessamment. Il y a un moment où le sommeil les gagnent. Lorsque vous êtes dans une période de sommeil créatif, si vous pouvez arranger votre vie en effectuant les tâches qui ne requièrent pas de créativité, vous vous préparez pour le printemps où tout fleurira à nouveau."
Voilà, je vais effectuer des tâches où je n'ai pas besoin d'être créative, puis repartir du bon pied. Laisser ma peau se faire dorer par le soleil, observer ce qui m'entour de mes propres yeux plutôt que par le biais d'un objectif, m’imprégner de la culture Portugaise et profiter de la compagnie humaine, la plus importante, celle qui laisse les plus beaux souvenirs. C'est pendant ces moments de dormance que notre corps puise l'inspiration et se recharge grâce à ce qui l'entoure et à ce qu'il vit, pour que par la suite la créativité jaillisse. Tout, dans la nature est lié. Une chose que nous oublions bien trop souvent également.
Je vous parlais la dernière fois de mon cozy cardigan vert - le voici. Parfait pour le changement de température. J'avoue présenter cette tenue en quatrième vitesse, mais quoi ! je suis en sommeil créatif. D'accord, ce n'est pas tellement une excuse.
On se retrouve dans dix jours. En attendant, n'hésitez pas à me conter quelles sont vos plus belles expériences de voyage !

______
PS : Étant de retour, c'est forcément assez drôle pour moi de relire cet article. Je prépare d'ores et déjà le suivant pour vous conter un peu mes aventures !



Dears readers, please excuse my tactlessness. I didn't have the time to publish this article before my departure. Eh, yep, I've been away ! Here is the article, with a beautiful picture of the city of Porto to be forgiven.

"On the road again"
We could say that I can't stay immobile. Here I am, ready to leave again, in the direction of the Portugal. From Porto to Faro, I'll spend ten days on this land where the heat and the sun are still existing.
Once again, I'm leaving without plans. I have to go from the north to the south, that's the only indication. I'm going to pass by Coimbra and Lisbonne, maybe other cities if I have the opportunity. Improvisation is the key of the wonder. I'll visit dear friends I've met in Poland, already two years ago ! This kind of persons with whom you don't need to exchange news every week, because you know you can count on them, forever. I think I have more gifts than personal stuff in my bag. God bless Nature & Découverte.
I'll write an article after my trip, and try to put more reviews and personal pictures than for my previous trips. I've always heard very good reviews about Portugal, so I guess I'll have a lot of things to share with you.
This travel will be a nice break for me, because I must admit that I'm passing by a doubtful zone right now. Doubts about my blog, its goal, and the vanity of it... Ah ! Nobody said it was easy to have a blog. There are favourable periods which are motivating, and some other where the desire to stop everything is so strong; about that, I've read an interesting quotation :
"[...] Trees don’t produce fruit all year long, constantly. They have a point where they go dormant. And when you are in a dormant period creatively, if you can arrange your life to do the technical tasks that don’t take creativity, you are essentially preparing for the spring when it will all blossom again."
That will be my point, to do tasks where I don't need to be creative, and then starting on a new base. Just letting my skin getting tanned by the sun, observing with my eyes and not by the lense of my camera, filling my spirit with the Portuguese culture and enjoy human company, the most important, the one that creates the best memories. It's during those dormant moments that your body draw inspiration and recharge itself thanks to what it lives and what it sees, for the creativity to blossom again. Everything in the nature is linked. We tend to forget about that.
I told you last time about my cozy cardigan - here it is. Perfect for the temperature change. I must admit I present this outfit in a kind of "quickly made" way, but hey ! I'm creatively dormant. Okay, it isn't an acceptable excuse.
We'll meet in ten days. Don't hesitate to tell me about your best travel experiences !

______
NB : As I'm back, it is obviously funny to read this article again. I'm preparing the next to tell you about my adventures !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...