Saturday, December 28, 2013

The right pants - Dresslily.



Pants (10€): *c/o Dresslily / Bow-tie Shirt : H&M / Shoes : Emmaüs

J'ai toujours du mal à trouver le bon pantalon.
Le fait est que j'ai des hanches disproportionnées par rapport à ma carrure. Eh oui, vraiment ! Donc, la plupart du temps, lorsque j'essaye un pantalon, je suis serrée au niveau des hanches, alors que le reste est lâche au niveau de la taille et des cuisses. À cause de ça, j'ai longtemps porté le combo short + collant, que je n'aime plus vraiment - c'est esthétique mais trop inconfortable à mon goût. C'est vrai que les pantalons c'est plus pratique; ça s'enfile et hop ! Pas de prise de tête. Le truc, c'est de trouver la forme qui va à son corps. C'est donc assez nouveau pour moi de me (ré)orienter vers les pantalons : j'ai une préférence pour les slims et les formes "carottes". Jusqu'à présent je n'en avais trouvé que deux qui m'aille vraiment bien et que j'utilise en permanence - si bien que les gens doivent se demander si je les lavent dès fois.
J'ai reçu ce pantalon via Dresslily, j'aime bien l'imprimé chevron que j'ai aussi sur un de mes manteaux. J'aurais bien aimé pouvoir assortir les deux, mais j'ai oublié ce manteau en question chez moi; c'est toujours le risque de bouger d'un endroit à l'autre, on n'oubli toujours quelque chose.
Bref, le même problème s'est produit avec celui-ci, mais en rajoutant une ceinture, il tombe impeccablement. J'ai toujours peur que les pantalons ne fasse pas assez féminin - je devrais tenir un carnet sur toutes les fois où l'on m'appelle jeune homme - mais c'est aussi intéressant de jouer sur le style boyish. Ça me fait penser à la manière dont aurait pu s'habiller des femmes aventurières, comme l'aviatrice Amalia Earhart.
Pour les pantalons, quelle coupe vous va le mieux ? Qu'est-ce que vous regardez en premier quand vous en essayé un ?


I always find it difficult to choose the right pants.
I have wide hips compared with my silhouette. Yep, really ! Most of the time, when I'm trying pants, it's so tight on the hips and loose on the waist and legs. Because of that, I wore shorts and tights but I don't like this anymore - it's aesthetic but not so comfortable in my opinion. Pants are practical; you put them on, that's all ! Easy. The only thing is to find the shape that fits your body type. It's kinda new for me to choose pants : I have a preference for skinny and chino pants. Until now I found only two pants that fits me well and that I overwear - people should wonder if I wash them sometimes.
I've received these pants from Dresslily. I like the chevron print that I also have on one of my coats. I wish I could have combined both, but I forgot this coat at home; it's always risky when you move from a place to another, you forget something all the time.
Anyway, the same problem happened with these pants, but with a belt it's looks better. I'm always afraid that pants don't look so feminine - I should write on a notebook how many times people call me "young man" - but it's always interesting to play with the boyish style. It reminds me how famous women adventurers could have dressed up; like the aviator Amalia Earhart.
Which shape of pants fits you the best ? What do you look at first when you're trying one ?


Monday, December 23, 2013

Je ne veux pas sortir.



Tout était calme.
On pouvait percevoir le vent dehors, l'entendre faire rugir les arbres dont les branches s’emmêlaient. Je ne voulais pas sortir. Les lourds nuages gris ne laissaient passer aucune lumière. On sentait là les prémices des journées d'hiver, la fin du doux automne aux lumières ocres.
C'est culpabilisant, de ne rien faire. Alors, plutôt que de rester emmitouflée dans ma robe de chambre, j'ai préféré dégainer mon appareil photo et expérimenter un shooting en intérieur. Je me blâme toujours lorsque je ne me sers pas de mon temps libre pour faire des loisirs créatifs, j'essaye alors de me forcer un peu.
Ce gros pull à col roulé appartenait à ma maman. C'est assez curieux qu'au fil du temps, je constate qu'une bonne partie de ma garde-robe se compose d'affaires qui lui ont appartenu. J'étais pourtant la première, dans ma période de pré-adolescence, à trouver ses vêtements ringards. Et maintenant, je passe mon temps à fouiller dans ses vieux cartons pour dénicher des trésors. C'est là qu'on se rend compte que la mode arrive à façonner nos goûts; comme elle est cyclique, il suffit que les codes d'une décennie reviennent en force pour qu'on se mette à aimer une chose que l'on a longtemps critiqué. Tout est une question d'accoutumance; je déteste les cols roulés, puis j'en vois partout, alors j'adore ça. C'est applicable à n'importe quel domaine, on s'habitue à tout.
Quel est le vêtement du "passé" que vous avez détesté, mais que vous aimez actuellement ?


Everything was so quiet.
We could have perceived the wind blowing outside, shaking the trees whose branches got tangled up. I didn't want to go out. The dark and heavy clouds didn't let a path for the light to shine. We could feel the beginnings of the wintry days, the end of the mild autumn and its golden lights.
I feel guilty when I'm not doing anything. So, instead of staying wrapped-up warmly in my housecoat, I prefered to pull out my camera and experiment an indoor shooting. I always blame myself when I'm not using my freetime for creative leisure, so I try to force myself a little bit.
That chunky turtle neck sweater was owned by my mom. It is curious to note that over the time, a substantial proportion of my wardrobe is composed of garments that have belong to her. However, I was the first one, in my pre-teen period, to find her clothes hasbeen. Now, I spend my time to search in her old cardboards to find gems. Fashion shapes our tastes; as it's cyclical, when the codes of one decade make a strong comeback, you tend to love what you criticized. Everything is about habituation; I hate turtle necks, then I see them everywhere, so I like that. It's applicable in every sphere, we can be accustomed to everything.
Which garment from the "past" have you hated but that you currently love ?


Sweater : Second Hand (Mom's) / Hat : Second Hand / Socks : Noz'

Thursday, December 19, 2013

SammyDress Giveaway : Win your Christmas sweater !



1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10

C'est bientôt Noël, faites-vous plaisir !
Le fameux "pull moche" de Noël vous réchauffera en cette fin d'année 2013. Imprimés cerfs et flocons de neige vous orneront, pour vous rendre beau comme un sapin.
Je suis sure que vous avez tous été bien sages, et je ne peux que vous remercier de venir me rendre visite de temps en temps. Aujourd'hui Santa, c'est un peu moi.
J'ai donc fais une sélection de dix jolis pulls provenant du site SammyDress; à vous de choisir celui qui fait chavirer votre cœur, pour peut-être avoir une chance de le remporter !*

Pour participer, rien de plus simple :

• Étape obligatoire :
- Commentez cet article en précisant le numéro de pull qui vous ferait plaisir, et avec quel autre vêtement de chez SammyDress vous l'assortiriez.
- Aimez la page Facebook de SammyDress
- Suivre le blog de SammyDress

• Étapes facultatives :
- Aimez ma page Facebook (+1 chance de gagner)
- Suivez mon blog via Bloglovin ou GFC (+1 chance de gagner)
- Tweetez le giveaway (+1 chance de gagner)

Vous devez valider vos entrées grâce au widget plus bas, autrement elles ne pourront pas être recevables.
Le concours débute le 19 décembre et se terminera le 2 janvier. Le vainqueur serait contacté par e-mail.
Bonne chance ! ♥

______
* Si malgré ma sélection, aucun pull ne vous plait, vous pouvez choisir l'article de votre choix (d'une valeur maximale de 15$) sur le site. Dans ce cas, mentionnez-le dans les commentaires.


Christmas is soon, treat yourself !
The famous "ugly sweater" will warm you up for the end of the year. Deers and snowflakes prints will embellish you, and you'll be pretty as a Christmas tree.
I'm sure you've all been good, and I have to thank you for visiting me time to time. Today, I'm a little Santa Claus.
I've selected ten beautiful sweaters from SammyDress; you can choose the one you love the most, and maybe have a chance to win it !*

To participate, it's very simple :
• Mandatory steps :
- Post a comment on this article mentioning the number of the sweater you'll like to have, and with which other garment from SammyDress you'll match it.

- Like SammyDress on Facebook
- Follow SammyDress's blog
• Optional :
- Like my Facebook page (+1 chance to win)
- Follow me via Bloglovin or GFC (+1 chance to win)
- Tweet about the giveaway (+1 chance to win)

You have to validate your entries with the widget below, otherwise they couldn't be receivable.
The giveaway is open internationally. It starts from the 19th December to the 2nd January. The winner will be contacted by e-mail.
Good luck ! ♥


______
* If among my selection there's no sweater you love, you can choose the article of your choice (maximum 15$) on the website. In this case, please let me know in the comments.

Sunday, December 15, 2013

Inspirations : Cozy winter.



On s'ennuierait sans les saisons.

C'est vrai; même si l'on parvient toujours à s'en plaindre, les saisons sont indispensables et uniques, chacune ayant son lot d'avantages et d'inconvénients. Il n'y aurait pas vraiment de styles sans saison, puisqu'on s'habille en fonction de la météo - enfin, pour la majorité des personnes. On trouve toujours des demoiselles en jupes par -10°c. Les saisons nous obligent à être créatifs, il faut s'accorder à elles, évoluer confortablement à travers leurs caprices. Et l'hiver, ah l'hiver ! Une belle capricieuse.

C'est lorsque arrive l'hiver que l'on a ce besoin d'épaisseurs, de laine, de boissons chaudes et de feux de cheminées. Une atmosphère nostalgique s'installe, peut-être liée à la magie de Noël ; cette magie qui brille toujours un peu au fond de chacun de nous.

Le dimanche est une journée encore plus propice à ces petits plaisir hivernaux. Laissons-nous inspirer par l'air glacé et les paysages figés, avec un thé fumant entre nos mains.

Et vous, quel est votre secret pour passer un hiver cozy ?



We would be bored without seasons.

Indeed; even if we always come to complain about it, seasons are essential and unique, each one has its lot of advantages and inconvenients. There wouldn't be styles without seasons, because we dress according to the weather - well, for most of us. There are girls in skirt by -10°c, sometimes. Seasons force us to be creative, to match with them, to evolve comfortably through their whims. And winter, ah, winter ! Such a changeable season.

It's with the approach of winter that we have this need for layers, wool, warm drinks and fires in the chimney. nostalgic atmosphere floats, maybe linked to the magic of Christmas ; this magic which still shines in the depth of each of us.

Sunday is a day even more favourable to those little wintery pleasures. Let's be inspired by the icy air and the motionless landscapes, with a steaming tea in our hands.

What is your secret to spend a cozy winter ?



1) Veste - 2) Chapeau - 3) Écharpe - 4) Gants - 5) Bottes - Topshop (out of stock) - 6) Chaussettes


Friday, December 13, 2013

La robe de chambre.



Ça aurait pu rester secret.
J'aurais pu faire semblant, dire que ce manteau est bel et bien un manteau et qu'il n'y a rien à redire là-dessus. Mais ce manteau n'est pas un manteau; c'est une robe de chambre. Trop grande, d'ailleurs, mais, à trois euros dans un vide-grenier, on ne refuse pas. Parce que cette couleur, cet imprimé et cette longueur ont eu raison de moi. La vendeuse aussi, sans doute, me racontant un peu l'histoire de cette robe de chambre : "C'est ma tante qui l'a fabriquée elle-même. C'était une grande couturière à Paris."
Je suis sentimentale, je me suis dis qu'une robe de chambre aussi belle, à trois euros, fabriquée à la main par une talentueuse couturière parisienne valait le coup que je l'emmène avec moi. Je n'ai pas vraiment de volonté, puisque j'avais dis que je me contenterais d'acheter seulement ce dont j'ai besoin dans ce vide-grenier. Mais, parfois, il y a des coups de cœurs auxquels il faut céder.
C'est donc avec grand plaisir que cette robe de chambre m'aide à passer l'hiver. Je ne pense pas qu'il faille obligatoirement utiliser les vêtements à bon escient; c'est marrant de les détourner. Faire une écharpe avec un pull, une jupe avec une chemise, des moufles avec des chaussettes - non ok, on se contentera des deux premiers.
Vous aussi vous détournez certaines fringues pour une autre utilisation ?


It could have stayed secret.
I could have pretended that this coat is coat and there's nothing else to say about it. However, this coat is a dressing gown. It's too large for me, but for three euros in a attic sale, I couldn't refuse it. This color, this pattern and this lenght all gathered together, that was impossible to resist. The seller has also her role, she told me about the story of this dressing gown, something like it has been created by her aunt who was a renowned seamstress in Paris.
I'm sentimental, I thought that such a beautiful non-coat, for three euros, handmade by a talented parisan seamstress was more than worth to take away with me. I don't have any willpower, because that day I said I would buy only what I really need. But sometimes, we have to say "yes".
It's with real pleasure that this dressing gown helps me to survive in winter. I don't think we must use clothes advisedly; it's funny to invent other roles for them. Making a scarf with a sweater, a skirt with a shirt, mittens with socks - okay, no, we will only keep the two first.
Do you change the use of some of your clothes ?


Saturday, December 7, 2013

The Old Widows Walk.




"My lover's bones are lost at sea, but his soul shall ever be with me."
J'avais flashé sur le pull Moondance de chez The Orphan's Arms, et puis celui-ci m'a eu, aussi. C'est terrible, ces fringues qui vous aguiche et vous hypnotise, ce sont des sorciers. Du moins, les marketers sont des sorciers. Parce qu'à la base, j'en avais parlé, je ne suis pas fan des vêtements à slogan. Mais celui-là, ce sweat là, il avait quelque chose : un navire, la mer, la mélancolie des vieux marins fumant leur pipe, seuls au milieu du grand bleu. L'imprimé me rappelle les beaux bateaux des siècles d'antan, ces gros navires à voiles utilisés pour les explorations les plus palpitantes. On se retrouverait presque aux côtés de Magellan ou de Francis Drake, la lorgnette à l'œil, cherchant le passage qui mène à l'autre bout du monde. J'avais d'ailleurs eu, pendant une courte période, ce désir d'habiter sur une péniche et d'aller où bon me semble. Depuis ma Loire natale, pouvoir longer la côte Bretonne, Normande, s'en aller vers les eaux glaciales de la Mer du Nord et débarquer quelque part en Suède. Est-ce judicieux, de ne pas avoir de maison fixe et de vivre au gré des flots ? Au fond, c'est aussi appréciable de pouvoir construire son nid à terre. Les voyages sont importants, je n'en ai jamais douté. Mais plus j'avance dans cette vie de pré-adulte, plus je me dis qu'il faut savoir, à un moment, jeter l'ancre. Cette idée me fait toujours froid dans le dos.
Et vous, vous partiriez où si on mettait un bateau à votre disposition ?


"My lover's bones are lost at sea, but his soul shall ever be with me."
I had a crush for the Moondance pullover from the Orphan's Arms, and then this one got my attention as well. It's terrible, those clothes which attract and mesmerize you, they are wizards. At least, marketers are wizards. Because, usually, I said it once, I'm not fond of clothes with text. But this one, this sweater had something particular : a boat, the sea, the melancholy of the old sailors smocking their pipe, alone in the middle of the big blue. The print reminds me the beautiful ships of the previous centuries, those gigantic boats used for the thrilling explorations. We could almost feel by the sides of Magellan or Fracis Drake, observing in the spyglass which path would lead to the other side of the world. For a short period of time, I had this desire to live on a barge and going wherever I feel like to go. From my native Loire river, being able to go along the Bretonne and Normande coast, to the icy waters of the North Sea and to go ashore somewhere in Sweden. Is it judicious to not have a fix place to stay and to live according the waves ? It's also pleasant to have a cozy nest on the land. Travels are important, I never had doubt about it. However, the more I'm engaged on the adult's life way, the more I think we have to cast anchor one day. This idea it's still bitter for me.
And you, where would you go if you had a boat at your disposal ?

Sweater : The Orphan's Arms / Pants : River Island x Asos / Cap, shirt, shoes, scarf : Emmaüs / Backpack : Handmade.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...