Friday, June 27, 2014

Brune.




J'ai toujours aimé me déguiser.
Les soirées à thème étaient pour moi une partie de plaisir. C'est étonnant de pouvoir se transformer, se regarder dans le miroir et être face à quelqu'un d'autre que soi.
C'est pour ça que j'aime beaucoup les perruques. J'avais écris un article, il y a déjà un moment de cela, où j'en portais une longue. Ici, j'ai opté pour cette perruque courte qui vient de chez Yesfor. Je suis frappée de voir à quel point un simple changement capillaire transforme complètement l'aspect de mon visage. Je peux rester plusieurs minutes scotchée devant mon miroir, à m'examiner sans vraiment avoir recul, interloquée comme face à un problème mathématique.
Je ne porte jamais de rouge, sauf en pyjama. Néanmoins, je trouvais cette combinaison vraiment mignonne, et le fait de la porter avec des cheveux bruns en change considérablement l'effet. Je ne saurais trop dire pourquoi, sans doute un cliché inconscient, une brune habillée en rouge me fait tout de suite penser au terme "femme fatale". J'en suis bien loin, et puis jusqu'à nouvel ordre, je me cantonnerais à mon blond platine défraîchi.
Avez-vous essayé beaucoup de couleurs de cheveux ? Laquelle vous va le mieux ?


I always enjoyed to be disguised.
Party themes were a pleasure for me. It is surprising to be able to transform ourselves, looking at us in the mirror and feeling like a stranger in our own body.
That's why I love wigs. I wrote an article some times ago where I wore a long brown one. Here, I opted for this short wig from Yesfor. I'm amazed to see how a simple hair change literally transforms the aspect of my face. I can stay several minutes in front of my mirror, looking at myself, taken aback as if I had to solve a mathematical problem.
I never wear red, except for my pyjama. However, I found this playsuit really cute, and wearing it with brown hair considerably change its effect. I couldn't really explain why, maybe an unconscious cliché, a brown haired woman dressed in red symbolizes for me the word "femme fatale". I'm far from this appellation, and for now, I'll stay with my faded platinum blond.
Have you tried a lot of hair colors ? Which one suits you the best ?

Monday, June 16, 2014

Destino.




Black longline gilet : Front Row Shop / Jelly sandals : Asos / Maxi dress : Asos / Printed shirt, backpack & scarf : Second Hand.

Une si longue absence.
Le temps s'égraine, je n'arrive plus à en ramasser une miette. C'est là qu'on remarque la subjectivité de cette notion; le temps n'est ni lent, ni rapide. Le temps n'est rien, d'ailleurs. C'est simplement notre perception et notre conscience qui le fait exister.
Entre la fin d'une étape et le début d'une autre, je n'ai eu que peu de répit. Néanmoins, j'ai pu goûter pour quelques jours à la douceur de ma Loire chérie, et en profiter pour retomber dans mon activité de blogueuse. Ici en l'occurrence, c'est ce magnifique gilet de chez FrontRowShop qui m'a motivé à reprendre du service. Je dois avouer que ces derniers mois, ma passion pour l'Asie n'a cessé de se décupler, et mon inspiration vestimentaire s'oriente vers des formes plus amples et fluides, dans un certain esprit Japonais. C'est d'ailleurs ce même esprit qui m'a beaucoup plu dans les collections de FrontRowShop.
L'heure est à la prise de conscience globale. Accepter l'imperfection, faire preuve d'altruisme, orienter mes pensées vers le moment présent. C'est assez curieux d'ailleurs, comme le changement intérieur se répercute sur notre enveloppe extérieure. C'est là que je constate que les vêtements peuvent vraiment être le miroir de l'âme, ou du moins l'expression de notre identité. Je ne cherche plus à faire compliqué, j'ai abandonné mes vêtements trop serrés, mes chaussures trop inconfortables. Je me débarrasse du superflu, intérieur comme extérieur.


It was a long absence.
Time is passing by, I can't even grab a little piece of it. Time is subjective; it's neither slow or fast. Time is nothing; only our perception and our conscious are making it real.
Between the end of a stage and the begining of a new one, I didn't have respite. However, I could enjoy for few days the mildness of my lovely Loire and work a bit on my blog. Here in this case, it's this beautiful gilet from FrontRowShop which motivated me to get back into action. I must say, in the past months, my passion for Asia never stopped to increase and my sartorial inspiration is more focused on loose and fluid forms, inspired by Japanese spirit. That's why I loved so much the collections of FrontRowShop, which are close to this idea.
These days have been dedicated to self-awareness. To accept imperfection, to show altruism, to turn my thoughts on the present moment. It is pretty curious to notice how an inner change has an impact on our external appearence. In this case clothes are the true expression of our identity. I no longer try to make it complicated, I've abandonned my tight clothes and my incomfortable shoes. I'm letting go the superfluous, inside as well as outside.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...